Sarea

International | Français

Adapter le Protocole de Donostia à l’Euskara et procéder à son implémentation sera le projet principal pour 2017

2017Batzarra20170224

Adapter le Protocole de Donostia à l’Euskara et procéder à son implémentation sera le projet principal pour 2017

Kontseilua, le Conseil des organismes sociaux de l’euskara a célébré son assemblée générale annuelle au Palais Euskalduna de Bilbao. Les représentants des entités qui le conforme ont approuvé à l’unanimité le bilan de 2016 ainsi que le plan d’action pour 2017.

Le Protocole pour la garantie des droits linguistiques ou Protocole de Donostia, projet qui culmina durant la Capitale Culturelle Européenne de Donostia 2016, va continuer en 2017. Le Secrétaire Général Paul Bilbao a rappelé que “le Protocole de Donostia est la feuille de route accordée par plus de 100 entités de trente communautés linguistiques minorisées pour garantir les droits linguistiques. Maintenant nous allons commencer un processus participatif pour développer et adapter ses mesures à Euskal Herria en accord avec une ligne de travail au niveau international” a-t-il ajouté.

Un travail intensif à Nafarroa au niveau des politiques linguistiques sera un autre des axes prioritaires. Kontseilua va mener ainsi une dynamique en faveur de l’officialisation de l’Euskara. Des projets tels que le club des consommateurs Baduzu et une expérience pilote à Urola-Kosta en collaboration avec les syndicats pour développer l’usage de l’Euskara au niveau socio-économique, seront entre autres, les axes de travail pour 2017.

Kontseilua a réalisé un bilan positif du travail réalisé en 2016 que l’on peut résumer en 5 images: le fait que la loi municipale recueille l’évaluation de l’impact linguistique; la manifestation réalisée à Iruñea sous le thème Bide eman euskarari (donner la place à l’Euskara); l’acte où il fut remis une plume stylographique, de manière symbolique, à la Présidente du Parlement de Nafarroa pour écrire une nouvelle loi de l’Euskara; l’acte de présentation du Protocole de Donostia et la champagne Bada garaia réalisée dans le cadre des élections de la Communauté Autonome Basque.

En guise de conclusion, Paul Bilbao à parlé de la situation dans la sphère institutionnelle. A Nafarroa il a noté que même si le “gouvernement du changement” a avancé dans le domaine linguistique il y a encore de grosses lacunes. Par rapport à l’accord programmatique dans la Communauté Autonome Basque, il a fait remarqué qu’il y a certains éléments positifs tels que la gratuité de l’apprentissage de l’Euskara mais il y a un manque de concrétisation. Kontseilua va finalement travailler en faveur d’une politique linguistique dans le cadre de la récemment crée Communauté Pays Basque.