Le 6 décembre 1997 fut constitué Euskalgintzaren Kontseilua, lors de la foire du livre à Durango (nom fondateur est le Conseil des organismes sociaux de l’Euskera). Neuf mois plus tôt, la journée de l’Univers de l’Euskera célébrée à Donostia avec plus de 400 personnes mit en évidence l’urgente nécessité de travailler en commun en faveur du développement de l’Euskara.

Xabier Mendiguren Bereziartua, nommé secrétaire général, a lancé la campagne Bai Euskarari. Il s’agit d’une initiative pour parvenir à un large engagement social en faveur de l’euskera, qui a laissé des images inoubliables : en décembre 1998, 120 000 personnes se sont regroupés en dans les cinq stades d’Euskal Herria, revendiquant haut et fort le Oui à l’Euskara, “bai euskarari”. De nombreuses manifestations furent organisées dans différentes municipalités et nombreux acteurs signèrent l’accord Bai Euskarari.

En 2010 Paul Bilbao prit le témoin de Xabier Mendiguren en tant que Secrétaire Général,.L’un des principaux jalons de cette nouvelle période a été celle du Protocole pour la Garantie des Droits Linguistiques de 2016. Plus de 100 acteurs sociaux travaillant dans le développement de la langue minorisée dans plus de 30 communautés linguistiques d’Europe signèrent un document qui à reçu le plus large consensus atteint en politique linguistique tant en Europe qu’en Euskal Herria. Kontseilua continue de travailler aujourd’hui sur cette voie avec l’objectif d’atteindre un large cohésion sociale autour de la lutte en faveur de la garantie des droits linguistiques.